Je vous avais dit que j'avais ramené 5 litres de lait, du bon lait de ferme, de la Vieux Rue, petit village normand.

J'avais déjà fait du fromage blanc, appelé  "caillobotte"

Cette recette vous servira pour faire cailler le lait, mais là, je me suis lancé dans la fabrication de fromage maison  ...!

IMGP6201

Pour 1 fromage, de la taille d'un camenbert, il vous faut environ 2 litres de lait

PREPARATION

Pour faire son fromage soi-même, il est très important de respecter, les normes d'hygiène...!. Prendre du lait entier pasteurisé, du commerce, si vous n'avez pas la chance d'habiter près d'une ferme laitière.

J'ai mis les 5 litres de lait dans un grand récipient avec couvercle (style le grand bol tw de 5 litres), pour le faire cailler, je pratique le "caillage" en mettant de l'eau chaude dans mon bac d'évier, j'y dispose mon récipient contenant le lait, je renouvelle l'eau chaude dès qu'elle est froide, le lait caille à une température de 20 à 30°, vous pouvez ajouter 6 à 8 gouttes de pressure ou 1/2 yaourt nature pour facilité le "caillage".

IMGP6205

Dès que le lait est caillé, je le fais égoutter toute une nuit dans un torchon fin posé dans une passoire, posé sur un saladier. Le lendemain, je remplis mes faisselles à la louche, et les dispose dans un plateau au froid pour 24 heures, le fromage sera prêt à être démoulé et salé.  

Je démoule mes fromages sur un torchon que je pose sur un plateau en osier et je les sale sur toute la surface, à raison de 2 à 3 g (1 cuillère à café environ) par fromage. 

Je les laisse pendant 24 heures, pour les affiner et les sécher, dans une pièce fraîche et aéré, avant de recommencer le salage, plus légèrement.

Si vous voulez des fromages plus secs, il  faut les laisser reposer dans ces conditions durant 1 ou 2 jours, voire plus...!