Merci ma Jacquotte, pour cette boîte de palourdes.

Pour avoir été avec elle en ramasser, sur l'île de Ré, je sais qu'il faut du temps pour remplir le panier, surtout que la taille est légalisée, pas question de pêcher les petites palourdes. En france, seule celle de 4 cm minimum peuvent être ramassées

L'occasion de tester cette recette pour notre repas du jour, une chaudrée de la nouvelle-angleterre, une petite soupe très agréable...!

DSC03532

DSC03531

INGREDIENTS

250 g de palourdes fraîches ou en boîte (les miennes étaient congelées)

2 pommes de terre

150 g de lardons

1 oignon

1 cuillère à soupe de crème fraîche

2 petits verres de lait

1 feuilles de laurier

thym frais

persil

sel et poivre

eau

PREPARATION

Faire sauter des lardons dans la poêle. Peler 1 ou 2 belles pommes de terre farineuses et les couper en dés d'environ 1 cm. Émincer finement un bel oignon blanc doux.

Lorsque les lardons sont croustillants, réserver dans une assiette et faire dorer les oignons. Lorsqu'ils sont ramollis, ajouter les lardons et les pommes de terre puis de l'eau pour couvrir, 1 belle feuille de laurier, du sel de mer, du poivre fraîchement moulu et faire bouillir, rajoutant de l'eau au fur et à mesure que le fond s'évapore mais en gardant toujours le liquide au minimum pour concentrer les arômes.

lorsque les pommes de terre sont bien cuites et qu'elles ont rendu leur amidon dans le fond de soupe, réduire le feu et ajouter le liquide de conservation des palourdes, du lait (compter environ 2 tasses - équivalant à 2 petits contenants de yaourt), de la crème (je laisse la quantité à votre discrétion mais souvenez-vous qu'une touche de crème suffit pour donner l'impression de plus) puis les palourdes.

Retirer les feuilles de laurier, ajouter du thym, frais si possible, puis du persil haché finement. Ajuster l'assaisonnement en sel de mer et en poivre noir fraîchement moulu. Réchauffer et... savourer lentement.